Première victoire en ELMS pour la DUQUEINE D08 avec DKR Engineering


DKR Engineering avec une DUQUEINE D08 a remporté pour la première fois les 4h du Castellet en LMP3


Au cours de l'hiver dernier, DKR Engineering a couru pour la première fois en Asian Le Mans Series. Ils étaient tout près de réaliser 2 podiums, 1 pole position et 1 victoire sur des épreuves de course.

Depuis le début de la saison ELMS, ils ont su montré l'étendue de leurs talents. A Barcelone, ils ont réalisé le deuxième meilleur tour des qualifications et pendant la course, ils ont mené jusqu'à 11 tours de la fin. Au Reb Bull Ring, Laurents Hoerr a maîtrisé la séance qualificative en s'appuyant sur des pneus slicks sur piste mouillée et a pu placer la DUQUEINE D08 Numéro 4 en pole position. Malheureusement dans le premier tour de course un contact leur a fait perdre des places et un tour sur le leader LMP3 mais ils ont su garder un bon rythme en course. Pour eux, le Castellet sonne comme une consécration, réalisant le HAT TRICK ( Pole, Victory et Fastest Lap).


Ce mardi nous avons eu l'occasion d'interviewer l'un des acteurs de ce step up.


Tout d'abord, 2 jours après la première victoire en ELMS, comment te sens-tu ?


L.H. : Vraiment, vraiment bien. Évidemment, nous avons beaucoup travaillé depuis le début de la saison. Tellement heureux que nous l'ayons fait.

C'est un très bon début. Quel est le principal changement que vous avez fait pour y parvenir ?


L.H. : Depuis longtemps, j'ai un préparateur mental et des années après les années je sais que je peux faire un pas de plus. Donc c'est sûr, ça me donne un meilleur niveau. De plus, l'hiver dernier, j'ai eu beaucoup de temps de piste qui m'a permis d'aller aux limites de la voiture avec beaucoup plus de confiance.


Comment décrivez-vous la relation que vous entretenez avec DKR Engineering ?

L.H. : Je suis maintenant en troisième année avec DKR et pour moi, avec DKR je me sent comme en famille. Nous sommes amis aujourd'hui et c'est vraiment agréable de travailler avec cette équipe. Nous nous connaissons parfaitement. C'est pourquoi j'ai tellement confiance en la voiture parce que je connais leur processus et ce qu'ils font sur la voiture.


Quelle est la principale différence que vous ressentez dans la voiture par rapport à la saison dernière ?


L.H. : Cette année la voiture donne beaucoup plus de confiance en course qu'en 2020 à cause d'une petite mise à jour que DKR a faite lors du freinage d'hiver. Elle est vraiment stable, bien équilibrée et reste la même voiture tout au long du relais, par exemple, j'ai fait mon meilleur tour au tour 39. Ce n'était pas le cas l'an dernier. Cela a donc vraiment amélioré les performances de la voiture. Le rythme de course est fort pour les Silver mais encore plus pour les Bronze.

La voiture n'est pas la même. C'est un autre monde !

Quel est le déroulement général du week-end depuis votre arrivée en piste jusqu'au podium dimanche ?


L.H. : Pour moi, chaque séance d'essais libres est importante donc il faut déjà être à 100% le jeudi. Une énorme confiance dans la voiture et aussi un très bon rythme de qualification sont importants, pas nécessairement pour le résultat mais pour la motivation. Partir de la pole position ou du top 3, c'est un autre monde que de partir de la P15 car vous allez juste courir avec un esprit différent. Comment abordez-vous un week-end ELMS ?


L.H. : De plus, j'aborde mon week-end un peu différemment des autres pilotes. J'essaie d'être super détendu avant de sauter dans la voiture et je me concentre sur le travail que nous avons à faire.

Nous sommes en pleine saison ELMS. Actuellement, vous êtes P2 du championnat LMP3. Quels sont vos objectifs pour la fin de saison ?


L.H. : Pour nous, l'objectif est toujours le même : gagner l'ELMS. Cela semblait un peu difficile après le Red Bull Ring, mais comme nous sommes deuxièmes, nous restons extrêmement confiants. Nous voulons simplement être les gagnants !