Une première aux 24H du Mans virtuelles pour l'équipe DUQUEINE Team / Prima ESports


Le weekend du 15/16 Janvier 2022 a eu lieu la deuxième édition des 24H du Mans Virtuelles. Organisée par l'ACO, ces 24H du Mans est une course de SimRacing rendue possible grâce au logiciel rFactor 2 et aux différents partenaires de SimRacing comme Thrusmaster.

Pour la première fois de son histoire, l'équipe DUQUEINE Team associée à l'équipe de SimRacing Prima Esports ont pris part à une course virtuelle.

Pour cette grande première, DUQUEINE Team/Prima ESports ont pu compter sur 4 pilotes d'expérience, chacun dans leur domaine (Course réelle ou SimRacing). Gabriel Aubrey (FIA Pro Driver), Léo Boulay (FIA Pro Driver), Arnaud Lacombe (FIA Pro SimRacer) et Maxime Delpech (FIA Pro SimRacer) se sont partagé le volant de l'Oreca 07 n°30.


L'équipe Alésienne a été conviée à prendre part à ces 24h du Mans virtuelle depuis le Studio Gabrielle à Paris. Ils ont partagé le plateau avec les équipes de R8G, Pescarolo Sports et LM Cup Champions.


Vendredi lors des qualifications, un problème de retour de force n'a permis à Maxime Delpech et l'Oreca n°30 de n'effectuer qu'une seule tentative. Ils se sont qualifiés en 26e position. Comme tout le monde le sait, 24h de course c'est long et tout peut arriver.


Samedi, 14h, c'est Léo Boulay qui s'est chargé de prendre le départ de ces 2e 24h du Mans virtuelles. Partis 25e sur la grille, Léo remonte rapidement en 11e position mais malheureusement une erreur, rétrograde l'Oreca n°30 hors du top 20. Encore une fois, 24h de course c'est long. Et l'équipe a su le prouver. Fort de son expérience des 24h réelle, les ingénieurs de DUQUEINE Team, on sut retranscrire cette expérience au SimRacing. Cela a permis à DUQUEINE Team/PrimaEsport de vite revenir dans le Top 20.


Un des faits marquants de cette édition pour l'équipe est cette magnifique bataille avec l'équipe LM Cup Champions au 4e tour. Léo Boulay, alors au volant, a bataillé avec une des légendes du sport automobile, Juan Pablo Montoya. Et à la fin, c'est la DUQUEINE qui prend le dessus.


Durant cette course, Léo, Gabriel, Maxime et Arnaud se sont relayés et chacun leur tour ont livré des batailles magnifiques. Ils ont, chacun leur tour, permis à l'Oreca n°30 de gagner des positions et revenir au petit matin dans le Top 15.


Les dernières heures de courses peuvent se résumer en quelques mots. DUQUEINE Team/Prima Esports et ses pilotes ont bataillé avec l'équipage de la Mahle pour la 12eme place.


Dimanche 16 Janvier, 14h00, L'Oreca n°30 passe le drapeau à damier en 12eme position devant la Mahle mais une pénalité leur fait perdre une place. Résulta final : 13e en LMP2 et au classement général.


Un très bon résultat pour une première dans le SimRacing. L'équipe DUQUEINE/Prima Esport n'en a pas fini avec les courses de SimRacing.

 

Max Favard (Team Manager de DUQUEINE Team): "Les quatrièmes 24h du Mans de l’histoire du team mais une grande première pour l’équipe de DUQUEINE team. Notre engagement à l’épreuve des 24h du Mans virtuelles!

Grâce au partenariat avec l’équipe PRiMA ESport nous avons partagé nos expériences réelles et virtuelles pour réaliser une course de découverte où l’objectif premier était de gagner en l’expérience en matière de SimRacing, mais également de faire le maximum pour faire un bon résultat.


Après des qualifications en demie teinte dues à un problème de retour de force, nous ne pouvons effectuer qu’une seule tentative ! Maxime (Delpech un des 2 "Pro Sim Racer") se classe 25ème.


Samedi, Leo Boulay ( un des 2 Pro Fia Driver) prend le départ de ces 24h du Mans Virtuelles et remonte rapidement 11eme évitant tous les pièges du premier tour !

Quelques erreurs nous font perdre des places . Après quelques heures, nous sommes de retour dans le top 20.


Gabriel Aubry et son expérience des 24h du Mans réelle nous permettent d’optimiser les conditions des pilotes pour la deuxième partie de course.


De son côté Arnaud Lacombe (le deuxième Pro Sim Racer) n’ayant pu se joindre à nous au studio Gabriel (cause CoVid ), nous a fait des relais exceptionnels ce qui nous a permis de nous repositionner.


Les 8 dernières heures, toute l’équipe a donnée le maximum sur la stratégie fuel et pneus afin d'extraire le maximum de notre Oreca 07 et ainsi de remonter de la 18eme à la 13eme place finale !!


En conclusion le staff est réduit mais l’engagement de chacun est le même afin de tenir sur la longueur de la course.

Merci à l’équipementier Thurstmaster pour nous avoir donné l’opportunité de participer à cette deuxième édition des 24h du Mans Virtuelles, qui deviendra avec le temps, je l’espère une classique incontournable du paysage sport mécanique et ESport et ce grâce au travail de l’ACO et de Motorsport Games."

 

Gilles Duqueine : "Troublé ! Très troublé même ! Invité au dernier moment par Gérard NEVEU à ces 2ème 24h du Mans Virtuel, le Team DUQUEINE PRIMA a su en une semaine, mettre en place un équipage réglementaire (2 Simracers et 2 pilotes), planifier des séances d’essais, travailler sur l’optimisation des setups et organiser le déplacement de l’ensemble du Team à Paris (au Studio Gabriel !!) pour être fin prêt ce vendredi pour les qualifications !!!


Et là, entre la qualité exceptionnelle de l’organisation (+ de 100 pers.) et la performance extrême de nos pilotes, j’ai vraiment été impressionné et …. troublé ! Réellement je ne m’attendais pas à un tel niveau de performance et de compétition !


Nos pilotes, Gabriel Aubry, Léo Boulay ainsi que nos Simracers, Arnaud Lacombe et Maxime Delpech, managés par Max et Antoine ont rivalisé pendant toutes ces 24h directement avec les équipes Pros : Max Verstapen, Juan Pablo Montoya, Franco Colapinto…. Pour finir à une très belle 13ème place.


C’est extrêmement différent des courses réelles mais la tension et la passion sont là.

Max et moi sommes très intéressé à poursuivre l’aventure avec Prima et Thrustmaster (Eric Mindjmba)…."

 

Gabriel Aubry (FIA Pro Driver) : “ J'ai beaucoup apprécié cette expérience au Pavillon Gabrielle avec L’équipe DUQUEINE team / Prima ESport. Le ESport n’est pas mon domaine de prédilection mais tout le monde a été vraiment solidaire et chacun a apporté son savoir-faire, le tout en un temps restreint. Une 13ème place à la fin, et beaucoup d’expérience engrangé pour tout le monde.“

 

Maxime Delpech (FIA Pro Sim Racer) : "Pour ma part, c'est le point culminant de ma carrière de Sim racer et je suis vraiment content de l'avoir fait avec mon équipe DUQUEINE/Prima. Je suis super content de notre remontée de 14 places grâce au travail d'équipe et la cohésion de groupe qu'on a eu. Et j'espère avoir l'occasion de participer à nouveau à de telles compétitions."

 

Léo Boulay (FIA Pro Driver) : "Pour ma part c’est la plus belle expérience en Simracing de ma vie évidemment !

Ne savoir seulement qu’1 semaine avant qu’on allait participer aux 24 du Mans Virtuelles a maintenu l’excitation jusqu’au week-end.

Je ne pouvais pas espérer une meilleure équipe, le travail fournit en si peu de temps était grandiose, autant les pilotes que DUQUEINE merci.

Arrivé sur le plateau la magie a commencé à opérer, on était tout de suite plongé dans la course

Avec des pilotes expérimentés et une équipe qui connaît les 24h comme sa poche, il était difficile de faire mieux pour les premières 24h du Mans de ma vie.

Merci pour cette expérience. Merci DUQUEINE et Prima Esports "

 

Arnaud Lacombe (FIA Pro Sim Racer) :

"Ces 24h du Mans virtuels ont été une superbe expérience, et ce, à plusieurs égards.


Mais tout n’a pas été simple pour autant. Nous avons appris notre participation tellement tardivement, que je n’ai disposé que de 5 jours d’entrainement, là où la majorité des équipes concurrentes étaient sur le dossier depuis plusieurs mois.

Il fallait tout apprendre puisque c’était une première pour toute l’équipe sur rFactor 2.


Apprendre à connaitre la voiture et ses réglages, apprendre la piste, apprendre le comportement et la dégradation des pneus. Toutes ces choses communes au monde réel et virtuel qui est indispensable de maitriser pour faire de bons résultats.


L’équipe a fait du super boulot. Nous étions prêts à nous lancer dans cet évènement exceptionnel. Bien sûr nous aurions été beaucoup mieux préparés avec du temps mais nous avons fait tout ce qui était possible dans notre temps imparti.


L’expérience des courses de l’écurie DUQUEINE a été extraordinairement précieuse notamment sur la gestion de la course en temps réel. Max et Antoine ont été exemplaires sur la stratégie à dérouler.


En tant que pilotes, nous n’avions plus qu’à piloter. C’est un luxe d’être diriger par des personnes qui connaissent ce milieu sur le bout des doigts. Cela a été vraiment très immersif pour moi, il ne me manquait que l’odeur de l’essence.


Nous nous sommes concentrés sur notre course, nous savions manquer de rythme, du à notre courte préparation. Nous savions que si nous tenions éloigné des problèmes il y aurait des opportunités pour remonter au classement. C’est ce qu’il s’est passé dans une certaine mesure. Plusieurs favoris se sont fait piéger.


Nous avons-nous aussi fait quelques erreurs, notamment en abusant quelques peu des track limits, mais nous étions toujours en course et de plus en plus performant au fil des relais.


D’un point de vue personnel je suis assez satisfait de ma course, mon rythme était correct et mes expériences de plus de 20 ans de simracing m’ont été extrêmement utiles dans la gestion des pneus, du trafic et de l’effort.


Nous pouvons être fiers de ce que nous avons accompli. Mais les axes d’améliorations sont nombreux, je veux apprendre et comprendre notre manque de rythme par rapport à la voiture gagnante.


Je suis très fier d’avoir participé à un évènement de cette ampleur. Je remercie énormément DUQUEINE et Prima Esport de m’avoir accueilli. Je remercie également mes coéquipiers qui ont été parfait, de la préparation à l’arrivée de la course. "