Un weekend riche en évènements


C'est en Italie, sur le mythique circuit d'Imola, que s'est tenue la deuxième manche de l'European Le Mans Series.

Imola est un circuit connu pour sa technicité et ses chicanes piégeuses et il n'a pas démenti à sa réputation. Dès les essais collectifs du jeudi, de nombreuses voitures se sont faites avoir.


Lors des différentes séances d'essais (collectifs et libres), l'Oreca #30 de DUQUEINE Team a su éviter les embûches et récolter de nombreuses données en vue des qualifications du samedi.


C'est une nouvelle fois, Reshad DE GERUS qui a pris part à cette séance qualificative. Malgré un drapeau jaune dès le départ, l'Oreca #30, avec au volant le jeune réunionnais, a pu réaliser un très bon chrono à seulement quelques dixièmes du trio de tête. Cela montre, une nouvelle fois, que, cette année, le plateau est très compétitif.


Parti 10e sur la grille, Memo ROJAS réalise un très bon premier tour en pointant à la 7e place au passage sur la ligne. Mais comme pour la course de Le Mans Cup du samedi, le safety car a rapidement été déployé.


Après une succession d'accrochages, de voitures dans les bacs, la course est relancée. Un nouveau Full Course Yellow piège la #30 qui venait de sortir des box. Memo se retrouve alors 12e. Une course agressive se met alors en place pour tenter de regagner les places perdues.


Reshad a ensuite pris le volant de la voiture pour effectuer son double relais. Il n'a cessé d'attaquer et de se battre. Après 1h30 sur un rythme similaire aux pilotes de tête, Reshad et l'Oreca #30 était 5e.


Richard a été malchanceux au début de son stint en étant impliqué dans un incident de course, heureusement pour DUQUEINE Team, aucun dommage n'était à déplorer. Après un énième FCY, Richard s'est vaillamment battu et a réussi à passer la ligne en 6e position. Une très belle progression par rapport au Castellet. Certes, il reste encore du travail avant d'arriver au Mans, mais DUQUEINE Team arrivera, pour sûr, plus armé que jamais.

 

Memo ROJAS : "P6 à Imola aujourd'hui. Cela nous laisse un sentiment amer, car nous avions une chance de terminer près du podium. Les Full Course Yellow ont impacté notre stratégie. Nous avons eu un peu malchance à certains moments. Quoi qu'il en soit, nous devenons de plus en plus forts et nous sommes fin prêts pour les 24h du Mans. "

 

Reshad DE GERUS: "Nous terminons P6 aujourd'hui! Nous avons bien progressé depuis le début de la saison, mais nous devons encore nous améliorer pour pouvoir nous battre pour la victoire.

Nous avons encore trois semaines de dur labeur devant nous avant Le Mans afin d'arriver le plus prêt possible !"

 

Richard BRADLEY : "Nous finissons 6e aujourd'hui. La course était dure mentalement. Il y a eu un peu de tout ! Le rythme en course était bon mais, malheureusement, un Full Course Yellow, nous a piégé lors de mon premier relais. En fin de course, j'ai réussi a remonter dans le classement.

Nous avons fait un très bon travail et maintenant, nous somme tous focus sur la prochaine course, qui n'en est pas moins la plus belle, les 24h du Mans."