Un weekend positif pour l'avenir mais qui s'arrête trop tôt


C'est une nouvelle fois en Italie, ce coup-ci à Monza, que s'est tenue la troisième manche de l'European Le Mans Series.

D'abord programmée au Hungaroring, la troisième course d'ELMS a finalement été déplacée en Italie, sur le Temple de la vitesse de Monza.

Connu pour ses virages mythiques tel qu'Ascari ou la Parabolica, Monza est un circuit rapide (d'où son nom) mais aussi piégeux.


Durant les séances de collectives tests et d'essais libres, DUQUEINE Team et son Oreca #30 ont su déjouer les pièges de la piste et récolter les données nécessaires en vue des qualifications de samedi et de la course de dimanche.


Samedi 2 Juillet, lendemain de ses 19ans, Reshad DE GERUS, a pris part à la qualification. Reshad réalisa le 8e meilleur chrono à seulement 0.745s de la Pole Position, et ce, avec un seul train de pneus neufs par rapport aux autres. Une très belle performance de la part du jeune réunionnais et de toute l'équipe.

Encore une fois, nous constatons que le niveau en LMP2 est très relevé cette année. Nous n'avons jamais vu autant de voitures se tenir en moins d'1s.


Comme à son habitude, c'est Memo ROJAS qui a pris le départ des 4h de Monza. Parti en 4e ligne, le Mexicain effectue un très bon départ. Le rythme de course de la #30, lui permet de remonter 7e et de batailler avec IDEC et APR.


Malheureusement, après seulement 20min de course, l'Oreca de DUQUEINE Team est victime d'un fait de course qui les oblige à abandonner. Memo n'a rien à se reprocher. Il faisait un début de course parfait.


Malgré cet abandon, DUQUEINE Team a montré qu'ils avaient fait un grand pas en avant depuis le début de saison. Aujourd'hui, la #30 et ses pilotes se battent aux avant-postes, ce qui est très prometteur pour la deuxième partie de la saison qui débutera le 25 août à Barcelone.


Après cette première partie, DUQUEINE Team a bien mérité ce repos dû à la pause estivale. L'équipe alésienne reviendra encore plus forte à Barcelone.