La saison est officiellement lancée


Weekend prometteur pour l'Oreca #30 DUQUEINE Team lors de la manche d'ouverture de l'European Le Mans Series au circuit Paul Ricard.

C'est dans le Var, plus précisément sur le circuit du Castellet, qu'a débuté la saison d'ELMS. Le Paul Ricard a d'abord accueilli le Prologue, qui s'est bien passé pour DUQUEINE Team et son Oreca #30 avec notamment le deuxième meilleur temps de la séance de mardi soir.


Lors des premiers essais officiels, l'équipe Alésienne a travaillé dur pour trouver le meilleur set up possible afin de faire performer sa LMP2.


Samedi après-midi, le jeune réunionnais, Reshad (De Gerus), a participé à sa première séance de qualifications en endurance. Il était très rapide mais, malheureusement, un drapeau rouge l'empêcha d'améliorer son tour. Résultat, une 12e place sur la grille qui ne reflète en rien le potentiel de la voiture.


Comme l'an passé, c'est Memo Rojas qui a pris le départ de ces 4h du Castellet. Le mexicain a utilisé toute son expérience pour éviter les pièges de la première heure de course avant de passer le volant à Reshad.


Pour sa première course en ELMS, notre rookie a su montrer tout l'étendu de son talent. Il nous a offert de belles batailles notamment avec Jack Aitken et Patrick Pilet pour la 6e position.


Richard (Bradley) était en charge de rallier l'arrivée. Tout se passait bien jusqu'à ce que, malheureusement, une crevaison causée par un débris le contraigne à rentrer aux stands. Avec cet incident, l'Oreca #30 finit 12e.


Tout le travail fourni par l'équipe n'a pas payé ce weekend. Mais l'objectif de se battre aux avant-postes est bien là et tout sera mis en place pour performer à Imola.

 

Memo ROJAS : "C'est un résultat un peu décevant parce que nous avions le rythme pour finir sixième. La crevaison, causée par un débris, nous a coûté beaucoup et nous a fait finir 12e.

Mais l'équipe a fait un excellent travail. Nous avons encore beaucoup à faire avant Imola pour espérer y faire un bon résultat. "

 

Reshad DE GERUS: "Cette première découverte en endurance s'est très bien passée pour moi. Je suis vraiment content du déroulement du weekend. Malheureusement, nous n'avons pas été chanceux en qualifications avec le drapeau rouge. On a fait une belle course, mais les crevaisons nous ont privé d'un Top 6 potentiel.

On va continuer de travailler pour arriver à Imola le plus prêt possible afin de nous battre aux devants de la course."

 

Richard BRADLEY : "Je pense que nous avions le potentiel pour réaliser quelque chose. Évidemment, le drapeau rouge en qualifications ne nous a pas aidé. Mais, mes coéquipiers ont fait un travail fantastique, lors de la course, pour ramener la voiture en sixième position.

Nous avions de bonnes chances de terminer dans le top 6 jusqu'à ce que, malheureusement, une crevaison, causée par un débris, survienne. Nous avons dû faire un arrêt au stand imprévu.

Nous pouvons, tout de même, être fiers de notre week-end et je pense que nous pouvons nous attendre à une saison réussie."