3e du championnat, 4 Pôles, 1 victoire et 2 podiums


Du 10 Février au 20 Février a eu lieu le championnat d'Asian Le Mans Series. 4 courses ont eu lieu sur les circuits de Dubaï Autodromo et de Yas Marina. Condensé sur deux weekend en raison de la crise sanitaire, l'Asian attire tout de même du beau monde.

Pour ce championnat, 3 D08 ont participé : DKR Engineering, champion d'ELMS 2021, Rinaldi Racing avec WTM et Koiranen Kemppi Motorsports.


La D08 a su montrer tout son potentiel, notamment lors des qualifications en signant un 4/4 avec la #2 de DKR Engineering. De plus lors de la course 2 d'Abu Dhabi, nos 3 D08 se sont retrouvés en tête, pendant un moment !



DKR ENGINEERING : RECU 4/4

DKR Engineering n'a pas failli à son habitude. L'équipe luxembourgeoise et son pilote, Laurents Hörr ont signé les 4 Pôles Positions, et ce, avec plus d'une seconde d'avance sur ses rivaux.


Parti en tête des deux courses à Dubaï, le premier weekend, DKR a mené d'une main de maître jusqu'à l'apparition d'un problème technique. Malgré tout, ils sont restés les plus rapides en piste.

Les luxembourgeois sont arrivés à Abu Dhabi avec l'envie de revanche. Résultat : 2/2 Pole Position et une victoire tout en contrôle lors de la première course.

Accroché par deux fois lors de la deuxième course, DKR s'est battu jusqu'au drapeau à damier, signant le meilleur chrono des LMP3.


RINALDI / WTM, 3E DU CHAMPIONNAT

Pour leur première participation, WTM, associé à Rinaldi Racing, monte sur la 3e marche du podium au général.

Constant durant tout le championnat avec trois 4e place (2 à Dubaï et 1 à Abu Dhabi), l'équipe allemande est récompensée samedi 19 Février, lors de la première course sur le circuit de Yas Marina où ils finissent 2e.


UNE EQUIPE PROMETTEUSE POUR L'AVENIR

Pour son premier championnat au volant de notre D08, Koiranen Kemppi Motorsport a montré toute la qualité de son équipage. Après un weekend à Dubaï quelque peu difficile, l'équipe finlandaise a montré de quoi elle était capable à Yas Marina. Qualifiée 4e lors des deux qualifications, Koiranen se retrouva pendant un long moment en tête de la course 2 d'Abu Dhabi. Malheureusement le pilote, malade, n’a pas pu rallier l’arriver alors qu’il faisait une superbe course.

Cela n'annonce que du positif pour la suite de la saison 2022.